Visas pour les États-Unis

Visa pour professionnel international H-1B

ANALYSE DE CHACUN DES CRITÈRES

1- Être un citoyen d’un pays éligible

Presque tous les pays du monde sont admissibles à ce type de visa. Les bénéficiaires du Canada sont traités comme n’importe quel citoyen du monde lorsqu’ils font une application dans le but d’obtenir un visa pour professionnel international. Ce qui signifie qu’il ne peut s’obtenir en se présentant à un port d’entrée comme on peut le faire pour d’autres types de visa temporaire.

Un demandeur doit appliquer en tant que citoyen du pays pour lequel il a sa citoyenneté et non le pays où il habite.

2- Le bénéficiaire doit détenir un baccalauréat ou l’équivalent

Contrairement au visa temporaire pour professionnel, il n’y a pas de catégorie spécifique pour l’admissibilité professionnelle. Tout professionnel est admissible dans la mesure où celui-ci détient au moins un baccalauréat ou l’équivalent. Ce qui signifie que si un demandeur ne détient pas un baccalauréat, il lui faudra démontrer que son expérience a la même valeur qu’un diplôme universitaire.

En ce qui à trait à l’expérience de diplôme, la règle est assez simple : trois (3) années de travail équivalent à une (1) année d’université. Pour faire reconnaître l’expérience d’un demandeur, un curriculum vitae complet ainsi que la liste de tous les cours et les formations suivis par ce dernier sont acheminés à une firme d’évaluation de crédits scolaires aux États-Unis. Seule cette firme peut certifier que l’expérience du demandeur est équivalente à un diplôme universitaire.

3- La position aux États-Unis pour laquelle le bénéficiaire demande un visa doit exiger au moins un baccalauréat

Ce critère veut tout simplement dire qu’un ingénieur mécanique, par exemple, ne peut entrer aux États-Unis sur ce type de visa dans le but de travailler à titre de mécanicien. Les normes du Dictionnaire des Titres des Occupations (D.O.T.) sont utilisées afin de déterminer si une position exige un degré universitaire ou non.

4- Le salaire payé à l’employé doit refléter l’importance de la position de l’emploi

Le salaire payé à l’employé doit être approuvé par l’agence du Département du travail américain (Department of Labor). Les autorités américaines s’assurent ainsi qu’aucun individu venant travailler aux États-Unis ne nuira aux conditions salariales des travailleurs américains.

LA DURÉE DU VISA ET LE DÉLAI D'OBTENTION

Le visa pour Professionnel International est valide pour une période de trois (3) ans et peut être renouvelé par la suite pour une autre période de trois (3) ans. Le délai d’application pour ce type de visa est de trois (3) à quatre (4) mois. Il est cependant possible d’accélérer ce délai à un (1) mois en appliquant pour un « Premium Processing ».